Sécurisé par
PayPal Logo Chèques et virements acceptés !
Catégories
Pomme séchée
Savoir-faire local Val d'Oise

Archive pour février 2016

Les pommes Granny Smith séchées du Jardin de Guillaume (2/2)

Bonjour.

Chose promise, chose due, voici la suite des photos de ma production de pommes Granny Smith séchées de novembre 2015 !

Jus de citron

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081600

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081602a

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081602b

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081602c

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081604

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081605a

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081605b

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081605c

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081605d

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081605e

[Le Jardin de Guillaume] Pommes 201602081605f

[Le jardin de Guillaume] Pommes 201602081607a

[Le jardin de Guillaume] Pommes 201602081607b

[Le jardin de Guillaume] Pommes 201602081607c

[Le jardin de Guillaume] Pommes 201602081608a

[Le jardin de Guillaume] Pommes 201602081608b

[Le jardin de Guillaume] Pommes 201602081609a

[Le jardin de Guillaume] Pommes 201602081609b

[Le jardin de Guillaume] Pommes 201602081607c

Nouveaux produits disponibles en ce moment : Clémentines de noël, canneberge séchée, kumquat semi-confit et pomelo déshydraté.

Il me reste aussi pas mal de haricots rouges pour ceux que ça intéresse.

A lundi prochain (22 février 2016) !

Comme promos, j’ai prévu pendant février de rajouter des fiches produits sur le site !

Guillaume

Suivez-moi et likez-moi sur les réseaux sociaux :

Conseils pour bien faire pousser ses fruits et ses légumes

Pour un obtenir un joli jardin potager avec des végétaux de diverses variétés, il faut apporter au sol et aux plantations des soins particuliers pour obtenir, après quelque temps, des fruits et légumes sains qui iront dans vos plats. Nous allons voir ici les procédés à suivre pour avoir un rendement satisfaisant pour vos cultures.

Les étapes à suivre pour la plantation

Habituellement, on cultive ses légumes et ses fruits en rangées. Et chaque rangée est séparée de son voisin par un certain intervalle nommé distance inter-rangs. Si ce procédé reste valable pour des maraîchers qui travaillent sur de grosses surfaces, elle fait perdre beaucoup de place dans les petits potagers. Alors, on devra resserrer les rangs : pour faire pousser plus de légumes ou de fruits par mètre carré, il suffit de les planter en blocs rectangulaires. Et dans ce bloc, les légumes seront séparés de la même distance en tous sens. Le résultat n’est pas extraordinaire avec tous les légumes, et fruits mais on arrive néanmoins à avoir le double à chaque fois, et donc on va planter une catégorie de végétal après un autre sur la même parcelle et pendant la même année. Selon le climat et donc la durée de la saison de plantation, on peut récolter continuellement entre deux et quatre légumes ou fruits différents sur une parcelle. Avec cette méthode, on peut donc « rentabiliser » chaque mètre carré de potager.

La plantation des légumes ou des fruits au même lieu, ça détériore la terre. Pour ne pas qu’elle s’épuise, il faut l’entretenir et garder un sol profond et aéré. Cela va permettre aux racines de se développer vigoureusement. Et en conséquence, les fruits et les légumes seront plus gros et plus beaux. En effet, grâce au terreau, qui a pour objectif d’améliorer le sol, et de nourrir les plantes du potager, vous récolterez des fruits et des légumes de qualité. Le terreau est utilisé essentiellement à la plantation afin de donner au sol, destiné à recevoir vos cultures, les besoins nutritifs essentiels. Il s’utilise directement, tandis que les fertilisants sont mélangés à la terre du potager. Par ailleurs, pour obtenir un tel sol, il faut également l’aérer à la fourche-bêche et l’arroser équitablement grâce à des matériaux de jardinage comme le mini arrosoir jardin pour vos enfants, s’ils veulent prendre soin du potager, avant chaque mise en place d’un nouveau légume ou d’un nouveau fruit.

Mini arrosoir de jardin

Les saisons favorables pour les plantations

Fin février, au printemps, il faut enlever tout le paillis, les restes d’engrais verts ou autres déchets végétaux qui couvrent le potager et mettre la terre à nu. Ainsi, les rayons du soleil vont pouvoir réchauffer le sol. Deux semaines avant d’y planter des légumes, sur la parcelle la plus ensoleillée du potager, l’étape suivante est d’installer un petit tunnel de culture en plastique transparent. On trouve des arceaux et de la bâche transparente dans toutes les jardineries. Il faut chercher les légumes préférables à planter quand il fait froid tels que les laitues, les épinards, les oignons, les carottes, les choux et les betteraves. Au début du mois de mai, ces mêmes excavations peuvent être utilisées pour planter en avance quelques plants de « légumes à ratatouille ». En automne, pour étendre les cultures et protéger les légumes et fruits du froid, les voiles de croissance non tissés peuvent être utilisées. Il est possible d’étendre la période de plantation de quelques semaines en offrant à vos légumes et à vos fruits un environnement bien commode et ensoleillé.

Faire pousser des légumes et des fruits demande du temps, de la patience, et beaucoup d’entretien. Les cultures successives peuvent appauvrir la terre de votre potager, il est nécessaire de l’amender pour garantir de belles cultures et de belles récoltes. Le terreau bio universel est un atout majeur pour enrichir la terre et sont indispensables à l’épanouissement des fruits et légumes.

Suivez-moi et likez-moi sur les réseaux sociaux :
RSS
Suivre par e-mail
Facebook
Facebook
Google+
Google+
http://www.lejardindeguillaume.fr/2016/02">
Pinterest
Pinterest